Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'Apoèzie
  • : Ce blog me sert de recueil de textes...
  • Contact

Musique

Recherche

Nombre de visiteurs

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 16:00

femme allongee dans le feuillage

 

Le soir descend, le soir est calme, et vois, mon âme,

Cette étoile morte au lointain, touchant à Dieu.

Regarde-la, elle est éteinte, et c’est là le pouvoir des cieux,

Que d’incendier nos yeux d’astres privés de flamme.

 

Le ciel joue avec la lumière, il la conserve,

Comme fait notre cœur avec le souvenir.

S’il dort en nous sans pouvoir s’empêcher de luire,

Qu’est flamboyant l’instant que la mémoire observe…

 

Sébastien Broucke

2 novembre 2013

Partager cet article
Repost0

commentaires