Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'Apoèzie
  • : Ce blog me sert de recueil de textes...
  • Contact

Musique

Recherche

Nombre de visiteurs

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 20:30


Femme à la plume II

Cerveau plein des douleurs que l’absence a mûries,

Je t’ai touché parfois aux cœurs de mes déserts ;

Te pressant aux matins qui m’emportaient la vie,

J’ai versé de ton jus dans le fond de mes vers.

 

Pour éblouir en toi mon unique lecteur,

Le sang d’un crayon noir recréait tes couleurs,

Avançait dans le temps, définissait des formes,

Gravait des sentiments, des vérités énormes.

 

Et les larmes parfois désaltérant aussi,

Les gouttes oubliées de mes anciennes pluies,

Gonflaient en ta mémoire ainsi que dans un fruit.

 

Alors, portant en moi ce vin venu d’ailleurs,

Et veillant sur mes mots comme sur un pays,

Mes poèmes et toi nous devenions meilleurs.





Sébastien Broucke
Grelots d'outre-temps
Partager cet article
Repost0

commentaires