Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'Apoèzie
  • : Ce blog me sert de recueil de textes...
  • Contact

Musique

Recherche

Nombre de visiteurs

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 13:00

Femme au papillon

 

Les vagues oscillaient aux reflets clairs des cieux,

C’était à nouveau l’heure où le soleil resquille,

Dérobant à la brune un peu d’or pour ces filles,

Qui s’en couvrent le corps pour dessiller les yeux

Des hommes et des dieux…

 

Moi qui rêvais d’ailleurs, je déambule là,

Là, sur la longue digue où soudain face à face,

Ton regard fend le mien ! Du vert vole en éclats,

Je sens un coup de foudre au ralenti qui passe,

Des sueurs qui m’englacent…

 

Le ciel torpille tout, l’azur comme l’instant,

Mon cœur reste zébré, l’horizon sur le flanc,

Et l’amour qui me naît devient au bord des ondes,

Colosse en la seconde !

 

J’ai cessé d’avancer car s’arrête le monde,

Je ne suis qu’au visage, à l’âme qui m’inonde

De la crainte d’aimer d’un amour aussi fort,

Et vois, j’y cède encore...

 

Sébastien Broucke

16, 17 & 21 août 2013

 

Partager cet article
Repost0

commentaires